Transport de corps - Cérémonie

 

Avant ou après la mise en bière, le corps du défunt peut être transporté d'un endroit à un autre.

Aoste Pompes Funèbres peut assurer, le rapatriement et le transport, en France ou à l’étranger, du corps du défunt, du domicile - hopital à la chambre funéraire. Et enfin de la chambre funéraire au cimetière - funérarium. Pour cela, nous mettons à votre disposition deux véhicules spéciaux agréés, dédiés à l’avant et l''après mise en bière.

 

 

Comment réagir face à un décès ?

 

 

Décès à domicile:  Premièrement, vous devez contacter soit un médecin, soit les services du SMUR ou du SAMU (=> le 112 ou le 15 sont les numéros d'urgence européens.) Celui-ci va donc constater le décès, et vous fournira un certificat de décès, qui est indispensable pour la déclaration du décès et pour les formalités d'obsèques. (à remettre aux pompes funèbres lors du transport avant mise en bière). 

En cas de violente mort (suicide, accident, etc...) la gendarmerie ou le commissariat de police doivent être prévenus par le médécin afin de dresser un procès-verbal de l'état du défunt et des circonstances du décès. De ce fait, une enquête judiciaire sera alors ouverte. Le procureur de la République pourra donc ordonner une autopsie (ni la famille ni les proches pourront s'y opposer).

 

 Vous devrez donc par la suite prendre des dispositions particulières relatives à la conservation du corps: 

 

    1. Minimiser la présence de lumière électrique.
    2. Couper le chauffage.
    3. Fermer les portes donnant sur la pièce.
    4. Si possible, coucher le défunt sur un lit que vous aurez préalablement protégé d'une alaise ou d'une toile cirée.
    5. Elever sa tête, avec un oreiller par exemple.

     

    Si la température ambiante est trop élevée, suivez les instructions suivantes:

     

    1. N'allumez pas de bougies
    2. Ouvrez les fenêtres, mais fermez les rideaux ou volets.

     

    Décès à l'hopital : Aussitot le décès constaté, le médecin doit réaliser le certificat de décès. Accompagné d'infirmiers et d'aides-soignants ils doivent informer la famille. Ils doivent par la suite réaliser une première préparation du corps du défunt. C'est-à-dire, tout d'abord, retirer tous les matériels invasifs comme la voie centrale, la sonde d'intubation, etc...

    En ce qui concerne l'hygiène, il est recommandé de s'en tenir au strict minimum : réaliser une réfection de lit, poser une protection.

    Par la suite, le patient décédé va être pris en charge par les pompes funèbres ou par un corps religieux. Il sera donc inutile, afin d'éviter de gêner le travail de ces derniers, d'effectuer une toilette complète et d'habiller la personne défunte.

     

     

    Déclaration de décès

    Lors d'un décès à domicile, les proches comme la famille, ou toute personne ayant des renseignements sur son état civil peuvent la réaliser.

    Lors d'un décès à l'hopital, dans une maison de retraite ou même dans une clinique, l'établissement peut éventuellement se charger de la déclaration de décès.

     

    Mais dans les deux cas, si il y a appel à une entreprise de pompes funèbres, celle-ci pourra se charger de toutes les démarches.

    La déclaration de décès devra être réalisée à la mairie du lieu du décès

    Et devra être faite dans les 24 heures qui ont suivi la constatation du décès, hors week-ends et jours fériés.

    Une pièce prouvant l'identité du défunt ainsi que le certificat de décès, livret de famille seront demandés. La mairie pourra donc effectuer un acte de décès.

    L'officier d'état civil devra tout de même l'enregistrer si le délai est dépassé.

    Mais une amende pourra être infligée en cas de non-respect du délai.

     

     

    Aoste Pompes Funèbres vous fournira une aide pour toutes les démarches ainsi qu'un suivi personnalisé.